Palaiseau : Le Central

MOE Espaces publics & MOE Urbaine
Parc
Espaces publics
Ville composite
Projet urbain Partenarial (PUP)

Maître d’ouvrage :
DEMATHIEU BARD
+ I3F
+ SOGEPROM
+ PITCH PROMOTION

BASE
+ Baumschlager Eberle
+ Anne Demians
+ Barrault Pressacco
+ Hardel le Bihan
+ Martin Duplantier
+ Nunc
+ D’ici là

Palaiseau / Essonne
Surface / 5,6 ha de patios + 7 ha de toitures et terrasses végétalisées

La structuration du Central en quatre îlots distincts permet de développer une diversité de paysages et d’ambiances végétales et d’offrir à chaque résident une qualité de vie en accord avec des enjeux de développement durable.

L’urbanisme mis en place par le schéma directeur du Campus Sud du Plateau de Saclay comprend l’imbrication des échelles : du territoire de plateau agricole ouvert bordé par des lisières boisées, à des coeurs d’îlots d’échelle raisonnable en passant par une trame large d’espaces publics de qualité. Cette construction transversale permet de retrouver une échelle humaine où les habitants peuvent vivre un paysage du quotidien.

Le projet du Central s’insère dans la trame des aménagements développés sur le Plateau de Saclay avec des espaces publics généreux, des mails plantés et un maillage des places et rues transversales.
Bordés par deux boulevards structurants au nord et au sud, le macro lot du Central se constitue de quatre îlots distincts, occupés par des pièces paysagères généreuses, développant une diversité d’ambiances et de jardins tout en restant dans un vocabulaire d’aménagement commun. Le coeur du lot s’articule autour de l’axe central du schéma directeur autour duquel se développent les activités et interactions quotidiennes.

Le fonctionnement des îlots est commun avec des jardins en pleine terre bordés par un cadre minéral qui permet la circulation des usagers et la desserte des logements du coeur d’îlot. Cette morphologie singulière permet d’animer les coeurs d’îlots au quotidien avec les résidents et offre une grande possibilité d’appropriation de cet espace commun.

L’ensemble répond à un souci de développement durable par les stratégies de récupération des eaux de pluie au sein des jardins de manière à infiltrer l’eau sur la parcelle, et de plantation dense afin de lutter contre les îlots de chaleur urbains.

Parcs – autres projets :