Les territoires doivent repenser leurs cours d’eau, à en imaginer d’autres usages, d’autres fonctions.

À travers ces nouveaux rapports à l’eau, ce sont également de nouveaux rapports à la ville et de nouveaux rapports sociaux qui se jouent sur les berges, les quais, les plages. C’est l’occasion pour les villes de questionner leur identité, d’offrir à leurs habitants de nouvelles manières de se rencontrer, de nouveaux parcours, de nouvelles modalités d’expression.

FLEUVES — LES PROJETS

Nantes : Quais de l’île de Nantes

Perpignan : Vallée de la Têt

Perpignan : Berges de la Têt

Lorient : Boulevard du Scorff

Lyon : Rives de Saône / Chemin nature

Le Perreux-sur-Marne : Plage & quais d’Artois

Russie : Projet urbain & berges à Kazan

Suisse : Projet urbain & berges à Paradiso

Libourne : Quais de l’Isle et de la Dordogne

Issy : port autonome

Grisolles Dieupentale : Berges du Canal de Garonne