Rennes : Prairies St-Martin

Parc urbain
Zone inondable
Roselières
Gestion hydraulique,
Animaux
Observatoires
Passerelles

Maître d’ouvrage :
Ville de Rennes

BASE mandataire
+ EODD + INGEROP

Rennes / Ille-et-Vilaine
budget / 9 M€
surface / 30 ha
livraison / 2018
chantier en cours

Fragment de territoire naturel, les prairies Saint-Martin sont situées en lisière nord du centre-ville rennais.

Sous des allures de délaissé, elles offrent un point de vue unique sur la ville, et une mise à distance par rapport au milieu urbain. L’eau, qui a façonné le site, a permis de préserver cette zone naturelle en pleine ville, de par son caractère indomptable. Tout en se basant sur cette identité particulière, le projet envisage les prairies comme lieu de rassemblement culturel et populaire, s’appuyant sur la culture urbaine spécifique de Rennes : une offre de festivals culturels favorisant une appropriation temporaire ou permanente de l’espace public par ses habitants.

La structure spatiale et végétale du projet est largement issue de l’armature actuelle, qualitative. Il s’agit seulement de clarifier les différentes structures de paysage existantes. Le site s’organise selon un gradient ouest-est de naturalité et d’humidité, du plus domestique au plus sauvage, du plus sec au plus humide. Cette gradation se fait aussi bien sur le plan paysager et spatial, qu’écologique.

Plus qu’un parc, les prairies Saint-Martin interrogent la place de la nature et du sauvage dans la ville. Il ne s’agit pas de sanctuariser le lieu, ni de le mettre en opposition à la ville. Il ne s’agit pas non plus de le banaliser. Son statut ambigü est pour nous un moteur de recherche, d’inventions et de nouvelles pratiques liées à une nature urbaine, fertile, vivante.

Parcs – autres projets :