Toulouse : Techno-centre Municipal – Site Atlanta

PROJET URBAIN
Toiture-Jardin
Compensation Ecologique

Maître d’ouvrage :
Toulouse Métropole

BASE
+ TAILLANDIER ARCHITECTES ASSOCIÉS
+ PPA
+ BETEM
+ EXE-ECO
+ INDDIGO

Toulouse / Haute-Garonne
Budget / 46M €
Surface / 5,5 ha

Dans un territoire marqué à l’ouest par la ville et à l’est par la vallée de l’Hers-Mort, le Techno-centre témoigne d’une vision ambitieuse du bâtiment, centrée sur un nouveau rapport à l’environnement et au ciel.

Le site du Technocentre s’inscrit dans un territoire marqué à l’ouest par la ville qui s’étend sur différents plateaux et à l’est par la vallée de l’Hers-Mort au pied des coteaux. Il est bordé principalement par deux grandes infrastructures : l’avenue d’Atlanta à l’ouest et le contournement autoroutier à l’est. Au nord et au sud, il est également délimité par la voie ferrée et les bretelles de l’échangeur n°15.

Le Technocentre est pensé selon trois adressages.
– A l’ouest, une façade urbaine vivifiée par les fonctions de la ville environnante : connexion au futur métro, parvis du bâtiment-signal, accès piétons et cycles…
– A l’est, le Technocentre se confond dans la topographie et se met à distance de l’autoroute par une lisière végétale.
– Au-dessus, avec un nouveau rapport au ciel, les toitures permettent une vie sur les toits dans un écrin de végétation.

Le toit du Technocentre donne à voir le grand paysage, à la manière d’un belvédère. Il constitue également un paysage à part entière, mis en scène à l’attention des usagers des émergences, et en partie visible depuis la rue grâce à la canopée en rive de bâtiment. Cette toiture-paysage témoigne d’une vision ambitieuse pour le nouveau technocentre.

L’épaisseur de substrat sera généreuse, variant entre 40cm pour les vivaces et prairies, puis 120 cm pour les arbres. Ce substrat sera allégé, enrichi et adapté afin de favoriser au maximum la reprise des végétaux et assurer une présence végétale importante faite de graminées, d’arbustes et de petits arbres qui apporteront leur ombrage. Cette toiture permettra également de réduire considérablement les déperditions énergétiques des locaux qu’elle abrite.
Elle permet aussi de réduire le coefficient de ruissellement des eaux de toitures en assurant un stockage-tampon.

L’ensemble de la toiture terrasse permettra l’installation de dispositif écologique type nichoir pour oiseau, hôtel à insecte, fagot de branches ainsi que des troncs. Il créera un pont entre le boisement « sauvage » et la façade urbaine pour assurer une véritable continuité verte. La toiture du pôle tertiaire sera aussi plantée de prairie et arbres de petite taille.

©L’atelier des Chimères

Campus & écoles – autres projets :