Menucourt : ZAC de la Pièce d’Alçon

Maîtrise d’œuvre urbaine
Écoquartier
Parc de proximité
Mixité sociale
Gestion écologique

Maître d’ouvrage :
Cergy-Pontoise Aménagement

BASE mandataire
+ MGAU architecte
+ EODD + OGI

Budget / 4 M€
Surface / 15 ha
Livré / 2017

Afin de renforcer la situation d’interface entre milieu urbain et milieu agricole de la ZAC d’Alçon, une attention particulière est portée au traitement des franges urbaines et agricoles et à la mise en place de continuités visuelles et praticables transversales.

Le plan paysager de la ZAC d’Alçon préserve plusieurs couloirs écologiques :
– Le parc du Talweg contribue à maintenir une coulée verte favorable aux déplacements des espèces entre le Bois de l’Hautil et la forêt de l’Orient et accueille un fil d’eau au tracé sinueux, dont les choix d’aménagement sont favorables au maintien et au développement de la biodiversité.
– L’interface paysagère créée en lisière ouest et sud du site contribue à créer un espace tampon entre espaces bâtis et espaces agricoles.
– Le prolongement de la haie bocagère de l’espace agricole ouest au sein du projet, crée un « espace relais » favorable aux nicheurs et à une forme de biodiversité.

La pénétration du végétal au sein du quartier est assurée par une deuxième trame paysagère plus intrusive, jusqu’au pied des constructions. Ce second maillage est tenu par un réseau de haies (déclinaison de la haie bocagère) qui délimitent le parcellaire, par un système de noues qui font office d’écran végétal, et par des plantations en pied d’immeubles.

Espaces publics – autres projets :