Martigues : Pointe San Christ

Maître d’ouvrage : Vilel de Martigues
BASE paysagistes mandataires + JML fontainerie + AVT concepteur lumière + EGCEM ingénierie

 

Martigues / Bouches-du-Rhône
budget / 1,1 M€
surface / 1000 
concours / 2008

 

Notre proposition s’inspire d’une bourdigue traditionnelle, construction de pêche faite de roseaux visant à piéger les poissons, dont elle décline plusieurs fois la silhouette et le principe. Une maquette de cette construction est présentée à Martigues. Mais notre proposition s’inspire également d’architectures navales et d’animaux marins. Pourtant, elle n’est ni requin-baleine, ni sous-marin, ni pont de porte-avion. Elle est une plateforme de contact et d’échange avec le milieu marin. Elle présente des vagues, des ondulations, différentes qualités d’eau.

Notre proposition n’est ni un symbole ni un emblème. Elle se prête à différentes interprétations, à différents scénarios, et elle s’adresse à tous :

  • une infinité d’assises différentes pour promeneurs et pêcheurs ;
  • un lieu d’animation nocturne pour la ville ;
  • un théâtre d’eau ;
  • une aire de jeux pour petits et grands ;
  • un jardin méditerrannéen luxuriant et ombragé ;
  • une place urbaine propre à toutes les expériences.

Un jardin d’inspiration méditerrannéenne à l’entrée de la pointe San Christ, à l’ombre des pins, parmi les brumisateurs qui apportent fraîcheur et luxuriance.
Le corps de la proposition est constitué d’une plateforme surélevée
de libre circulation, offrant différentes pentes, différentes postures, et différents regards sur l’eau et le paysage. Le sol présente des rigoles en cascade, et s’anime de deux lignes de jets d’eau à l’occasion d’événements particuliers.
La pointe de termine par un promontoire surmonté d’un paravent réfléchissant, constellé de diodes de nuit, et équipé de deux bassins offrant des bouillonnements.