Libourne : Quais de l’Isle et de la Dordogne

Maître d’ouvrage : Mairie de Libourne
BASE mandataire + ALTO + Les éclaireurs+ Champalbert Expertises + Exploration architecture

 

Libourne / Gironde
budget / 5 M€
linéaire / 4 km
Concours non retenu 2015

 

Libourne Confluence
Après avoir longtemps délaissé ses berges, Libourne entreprend leur reconquête à travers un projet ambitieux de reconversion urbaine et paysagère sur le linéaire total de la commune, soit 4 km. Une particularité forte de ce territoire est sa situation à la confluence de l’Isle et de la Dordogne identifiée par une pointe verte, méridian territorial, excroissance du centre ville et espace de liberté. Notre projet met en exergue cettte situation particulière en proposant la création d’un parc public, un élargissement en ce lieu de la promenade linéaire.
La piétonnisation des berges est concomittante d’une nouvelle offre d’aménités pour différents profils d’utilisateurs que le projet résout en proposant une diversification des espaces : fonctions ludiques, sportives, récréatives, de détente, de contemplation,... se répartissent par lignes horizontales le long des quais. Le profil des quais existant est en effet caractérisé par des jeux d’horizontales auquel le projet répond en favorisant des horizons dégagés sur le panorama à 180° de la confluence.
Avec ce projet, l’équipe municipale souhaitait renouveler l’identité de la ville, la doter d’une image plus contemporaine. Notre projet puise ses sources dans le dynamisme du paysage fluvial, un paysage sans cesse en mouvement, influencé par les marées et le mascaret, mais également animé par l’arrivée saisonnière de croisiéristes et de plaisanciers. Le projet permet leur accueil, gère les flux, ouvre des horizons et propose des lieux emblématiques comme l’aire de jeux du Mascaret (une vague sous laquelle s’engouffre les enfants) et la roue des marées à l’extrémité de la jetée belvédère qui est actionnée par la force des courants hydrauliques.