Paris Nord-Est élargi

Maître d'ouvrage / Ville de Paris, direction de l'urbanisme
BASE + François Leclercq + GGAU + ACADIE + VTIF + BG + AGBDS 

 

Paris 10ème 18ème 19ème
surface / 500 ha
Date / en cours

 

BASE s’est vu confier cette étude urbaine en vue d’une part d’aménager le secteur nord est parisien, et d’autre part d’adapter le PLU. Notre travail a consisté à repenser une nouvelle entreé dans Paris. Aujourd’hui congestionné, cet espace doit être repensé en vue de l’adapter aux enjeux locaux, métropolitains et europe?ens qu’il comporte. Correspondant à la figure d’un triangle inversé, la situation de Paris Nord Est lui permet de s’inscrire dans un imaginaire métropolitain.
Territoire marqué par l’influence de plusieurs cultures, de voyages, de marchandises, il est marqué par des caractéristiques spatiales mettant en tension les échelles, allant du global au local. Notre travail s’est donc attaché à prendre en compte ces différents enjeux, en s’appuyant sur le double faisceau que représentent les gares du Nord et de l’Est. En repensant la perception visuelle de l’arrivée sur Paris en train, les connexions entre les deux gares, la qualification des espaces publics, le territoire de Paris Nord Est se replace dans un processus de développement / renouvellement.
Nous avons imaginé constituer deux faisceaux verts dans la continuité des voies ferroviaires et en prolongement de la forêt linéaire le long du périphérique, pour former un triangle vert dont les deux branches convergent vers une pointe dans Paris au niveau des deux gares. Cette tripode pourrait constituer la nouvelle entrée dans Paris et générer un renouvellement urbain tout le long du faisceau en prétant attention également au lien avec ce qu’il se passe au-delà du delta. De cette structure de delta émerge l’idée et le positionnement d’une gare d’Europe.