Genève : Grand projet Châtelaine

Maître d’ouvrage : Ville de Genève + Canton de Genève

BASE + La Fabrique Urbaine + Franck Boutté + Edms + Transitec

 

Genève / Suisse
surface / 230 ha
date / 2012-2013
Étude urbaine

 

La réflexion sur le GP Châtelaine est à l’articulation d’un exercice de planification stratégique et de projet urbain sensible, créatif et opérationnel.

Ville de foires au Moyen Age, Rome pro­testante à la Réforme, siège de la SDN et de l’ONU au XX eme siècle, Genève hérite d’un profil pluriséculaire de Ville-Etat « mondialisée » avant la lettre.

Aujourd’hui, Genève accueille plus de 500 sociétés internationales et le PDcn évoque l’implantation sur le secteur d’étude de prés de 4500 emplois. Notre projet apporte une réflexion innovante sur les conditions d’intégration des activités à la Ville, sur les équilibres programma­tiques entre Vernier et Genève, sur l’arti­culation entre immobilier d’entreprise, infrastructures de transports et gestion de la mobilité individuelle des salariés, sur la gestion de la mixité à l’ilot et les temps de la ville (animation le soir et le week-end, services partagés…).

Notre travail porte aussi sur la réinter­prétation des logiques paysagères exis­tantes afin de créer un projet d’ensemble assurant une transition évolutive entre l’état actuel, les projets connexes et le quartier en devenir. Le projet ne s’impose pas à son environnement : il le bonifie par sa présence. C’est dans ce sens qu’il réconciliera le site et la ville. Le paysage apparaîtra comme un support pour pen­ser le développement urbain de manière spontanée, car il impose à la fois une antériorité et un contexte géographique à la réflexion

Actuellement, l’identité du site est consti­tuée par la présence de plusieurs typo­logies paysagères, qui se font écho est qui serviront de base de tout notre tra­vail d’aménagement urbain. C’est cette résonnance même qui marque le carac­tère particulier de Genève, remarquable par sa mixité : marqué à la fois par la pré­sence du fleuve, de la forêt et du lac ; à la fois Ville coteau et paysage Rhodanien. Le site Châtelaine possède également un double atout : situé entre la ville de Genève et le développement de la forêt ripisylve, il bénéficie d’un paysage peu anthropisé tout en profitant de la centra­lité de la ville.

Finalement notre travail cherche à inten­sifier les usages au sein des quartiers en lui dotant d’une programmation flexible et adapté aux besoin des habitants et en répondant au besoin de centralité et d’identité manquant sur Châtelaine