Chine : Guilin

Maître d’ouvrage : China SS100
BASE + Reichen et Robert architectes

 

Guilin / Chine
budget / 269 M€
surface / 1050 ha
date / 2010

 

Le parc écologique fluvial a vocation d’accueillir 16 millions de visiteurs par an sur un territoire de 1000 hectares sensible aux inondations et dans des paysages karstiques grandioses intacts. L’hydrologie et la géologie des sites ont primé dans l’élaboration de la stratégie globale d’aménagement : intégration dans le relief existant, confortement de la végétation existante (chaîne de bambous) et attention particulière portée aux zones inondables (utilisation de systèmes flottants type duc d’albe).?Le projet invente et spatialise une programmation autour des turbulences de l’eau du fleuve (spectacles et loisirs), de la scénographie de cultures populaires (fêtes et manifestations) et de l’écologie du paysage (arts et sports).?Des éléments de narration active récurrents jalonnent le parc fluvial : plateformes sur l’eau, jeux hydrauliques, solariums sur roches, afin d’»habiter le voyage», thème principal qui nous a inspiré pour concevoir le parc fluvial. Ainsi, il est proposé aux visiteurs/voyageurs une sorte de parcours initiatique sensoriel qui a pour objectif de faire découvrir les différents états de l’eau de la rivière Lijian, au travers de l’exploration de 12 sites répartis en 9 ville-parcs :

  • la ville delta : parc aquatique naturel composé de micro-vallées visant la régulation des crues, urbanisation surélevée aux pieds des karsts ;
  • le parc en mouvement : parc sportif naturel (parc multipistes autour des karsts) ;
  • le parc naturel : promenade à fleur de colline, solariums et jardins flottants ;
  • la ville alluviale : rizières habitées en lanières ;
  • le parc sommital : parc naturel de randonnée reliant 8 pics où sont aménagés des folies panoramiques reliées par des passerelles vertigineuses ;
  • la ville lacustre : île peuplée de «pagodes végétales», habitats écologiques luxueux flottants, organisés selon un système racinaire ;
  • la ville exposée : ville à paliers urbains sur un parc inondable ;?- le parc du land art : grand musée naturel à ciel ouvert ;
  • la ville falaise : village aux formes d’habitations traditionnelles construit sur les pentes du site et entrecoupés de dévalements végétaux reliant les micro-vallons avec les berges du fleuve.