Boissy-St-Léger : Déviation de la RN19

Maître d’ouvrage : DRIEA/DiRIF/SMR/DMR Est

BASE mandataire + EGIS

 

Boissy-St-Léger / Val-de-Marne

budget / 6 M€ 

surface / 7,3 ha

Concours Lauréat / 2017

 

Le projet paysagiste se livre volontiers aux métaphores couturières pour décrire ses intentions. Ici plus qu’ailleurs, la couture de fragments de territoires séparés par une infrastructure prend tout son sens. La déviation de la RN19 est venue opérer une césure dans un territoire anciennement constitué, dominé par la forêt. Aujourd’hui nous y voyons une opportunité formidable de tirer parti de cette coupe franche pour retisser des liens entre les différents quartiers de Boissy-Saint-Léger, pour augmenter la qualité de vie des habitants, redonner son intégrité au milieu naturel existant en l’enrichissant, étendre l’influence du village d’hier au cœur de la ville d’aujourd’hui.

Le caractère ouvert et lumineux du site, dans un environnement urbain et forestier est un atout.

Il en va de même pour le patrimoine historique des lieux, autant architectural (château) que paysager (allées), ou bien encore le dégagement d’un point de vue exceptionnel sur le skyline parisien, sans oublier la présence de nombreux équipements scolaires.

La dimension conviviale et familiale du site est affirmée, avec deux lieux pour deux tranches d’âge distinctes. Le jardin floral et son espace poupons, très accessible,  s’adresse aux plus petits. 

Les plus grands s’essayeront à l’Anneau, construction de bois de 24m de diamètre, en pente douce, offrant de multiples configurations de cachettes, de rencontres et d’escalades et qui rejoue la scène de la ruée vers l’or dans laquelle la maison de Charlot bascule dans le vide.